Contenu du journalEdition 253Société

Journée mondiale de la presse, Agwa et Oubeidillah pas oubliés

Les journalistes comoriens ont aussi célébré la journée mondiale de la presse. Ils ont demandé la libération de Agwa et Oubeidillah en signe d’apaisement et plaidé pour le respect de la liberté d’informer, gage d’un retour à un meilleur classement de la presse au niveau international. Par BIM

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

 

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close