Contenu du journal
    il y a 9 heures

    Interview : Soly Mbaé Tahamida : « Nous n’avons jamais désespéré »

    SOLY Mbaé Tahamida, rappeur et slameur marseillais, est la cheville ouvrière de l’organisation des rencontres du 21 février depuis 26 ans pour demander que l’avenue des Aygalades devienne l’avenue Ibrahim Ali. Propos recueillis par Mahmoud Ibrahime Masiwa – Soly, votre nom est revenu à plusieurs reprises dans les interventions au conseil municipal ou lors de l’inauguration de l’avenue Ibrahim Ali, quelle…
    Contenu du journal
    il y a 9 heures

    Saïd Larifou, avocat de la famille Ibrahim Ali

    Après notre victoire judiciaire, obtenue devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence, qui avait bien relevé le caractère manifestement raciste de ce crime, cette deuxième victoire est le couronnement de l’engagement inlassable des amis d’Ibrahim Ali, tué par les colleurs d’affiches du Front National (FN), des organisations anti-racistes et des élus de Marseille qui tenaient à ce qu’à travers ce drame l’identité…
    Contenu du journal
    il y a 10 heures

    Opération militaire dans le village de Sangani (Anjouan)

    Rien ne va plus entre Sangani et les militaires du camp situé sur les hauteurs de Mutsamudu, chef-lieu d’Anjouan. En début de soirée, samedi, la situation était toujours tendue. Par KAY Tout a commencé, vendredi 26 février en fin d’après-midi, lorsque sept militaires du camp de Sangani auraient passé à tabac un jeune déséquilibré mental d’une trentaine d’années connu sous le…
    Contenu du journal
    il y a 10 heures

    Le Gouvernement recule sur la hausse des tarifs des actes administratifs

    La semaine dernière a été dominée par les réactions à l’arrêté no21-10 du ministre des Finances et du Budget, Saïd Ali Cheyhane faisant état de la hausse vertigineuse des tarifs des documents d’état civil. La décision est signée et publiée le 27 janvier dans un communiqué officiel. Par  Hachim Mohamed « Il y a un décalage entre ce que les politiciens…
    Contenu du journal
    il y a 10 heures

    Les vendeuses de Moroni, entre affaires juteuses et l’informel

    Les vendeuses de Moroni baignent dans l’informel, tel est le statut de leur activité commerciale. Ce qui les classe à la limite de l’illégalité. Cependant, elles paient des frais journaliers de location de leur espace de travail. Ce qui nous laisse supposer qu’elles sont les parentes pauvres de l’économie nationale de par la déconsidération qu’elles essuient de la part des…
    Edition 317
    il y a 10 heures

    26 ans après l’assassinat d’Ibrahim Ali : Une avenue contre le racisme à Marseille

    Le 8 février dernier, à Marseille, dans l’hémicycle de la mairie, une bataille contre le racisme a pris fin dans un quasi-consensus entre Gauche et Droite. Après la prise de parole des élus républicains, le rapport 87 préconisant de donner le nom d’Ibrahim Ali, un jeune français dont les parents sont originaires des Comores, a été voté. La Droite, qui…
    error: Le contenu est protégé !!
    Close