Contenu du journal
    il y a 5 heures

    Kassim Mohamed-Soyir Bajrafil, imam : « Le Ramadan est un cadeau »

    Masiwa – Bajrafil, que représente le mois du ramadan pour un musulman ? Kassim Mohamed-Soyir Bajrafil – Le Ramadan est, pour le musulman, à la fois un cadeau – il a hâte de le retrouver tous les ans comme on a hâte de retrouver un ami, qu’on n’a pas vu pendant longtemps, un an en l’occurrence – et un exercice qui…
    Contenu du journal
    il y a 5 heures

    Ramadan, La spéculation des marchands et la frénésie de la consommation

    Dans la pratique de la foi musulmane, le Ramadan est un temps d’arrêt, de répit, de retrouvailles, d’introspection et surtout un moment d’intense spiritualité qui n’a pas son pareil dans la vie courante de nos compatriotes et qui confirme l’éternelle permanence spirituelle de l’islam dans ce pays. Par Hachim Mohamed En Union des Comores comme sous d’autres cieux, malheureusement la flambée…
    Contenu du journal
    il y a 5 heures

    Soulaimane Mohamed Ahmed, De la littérature à la diplomatie

    Soulaimana Mohamed Ahmed était né en 1950 à Mutsamudu (Anjouan). Il est le fils de Mohamed Ahmed (1917-1984), ancien vice-président du Conseil de gouvernement des Comores et député à l’Assemblée nationale française sous la colonisation. Il a vécu la plus grande partie de sa vie entre Moroni et Paris, où il est décédé le 8 avril 2021 vers 17 heures.…
    Contenu du journal
    il y a 5 heures

    Mort de l’Ambassadeur Soulaimana Mohamed Ahmed, Des funérailles nationales

    Le corps de l’ancien ambassadeur des Comores en France, Soulaimana Mohamed Ahmed, décédé à l’âge de 70 ans, le jeudi 8 avril 2021 à Paris, est arrivé par avion jeudi 15 avril à Moroni. Il a par la suite été transféré à Mutsamudu, sa ville natale et enterré après la prière du vendredi dans le mausolé familial, où repose son…
    Contenu du journal
    il y a 5 heures

    Uwanga : un esprit à incarner, un mouvement.

    Uwanga est d’abord un simple verbe utilisé à Ngazidja pour parler de l’éclosion d’un œuf. Il signifie tout simplement « éclore » comme dans Le djwayi liwanga. Ce verbe renvoie donc à l’idée de naissance. Par Abderemane Wadjih C’est ce même terme Uwanga qui est repris, cette fois en tant que concept, pour désigner ce mouvement, cet esprit nouveau qui consiste à partir…
    Edition 324
    il y a 5 heures

    Le Ramadan, regain des traditions religieuses et culturelles

    Pendant le mois de Ramadan, comme dans tous les pays musulmans, les Comoriens constatent « ye hawa yi badili » : L’air, l’atmosphère, l’ambiance change pendant ce mois sacré, un mois béni, un mois heureux, un mois consacré à la religion, un mois de partage et de traditions. Ce constat se fait chez tous les Comoriens à travers le monde et laisse apparaître…
    error: Le contenu est protégé !!
    Close