Contenu du journalEdition 268EDUCATION

Université des Comores : Adieu liberté

Le prochain président de l’Université des Comores (UDC) ne sera pas élu par tout le corps électoral de l’institution. Seuls les trois organes dirigeants (le Conseil d’Administration, le Conseil Scientifique et le Conseil des Études et de la Vie universitaire) auront le droit de vote. 18 de ses membres sont des hommes proches du pouvoir en place. Aucune amélioration concernant l’autonomie de l’UDC telleque souhaitée par son gestionnaire actuel. Au contraire, des élémentsdu nouveau statut prouvent une mainmise globale renforcée. Hayatte Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close