Contenu du journalEdition 279Société

Une famille injustement bannie par les notables de Mitsamihuli

Dix ans de bannissement, telle est la sanction infligée à la famille MsahaziRasoul par une grande partie de la notabilité de la ville de Mitsamihuli pour avoir porté plainte au niveau de la justice civile contre leur oncle maternel Ahmed Djabir, à propos d’un terrain issu d’un héritage familial (manyahuli). Ce dernier est accusé par ces nièces et neveux de s’être emparé d’un terrain qu’il avait donné à sa soeur et de l’avoir vendu.Une affaire qui était censée rester dans le cerclefamilial et quia pris une autre tournuredepuis que le dossier s’est retrouvé devant un juge au palais de justicede Moroni. L’affaire a poussé les notables de la ville de Mitsamihulià prononcer un jugement traditionnel qui s’avère particulièrement injuste envers les femmes et les jeunes : le ulapwa ou bannissement. Par Ramzy Saïd Kamal

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez aussi

Close
Close