Contenu du journalEdition 275Politique

Un Accord contre les déplacements vers Mayotte

L’Accord de coopération signé par le ministre des Affaires étrangères, Amine Souef et son homologue français, Jean-Yves Le Drian marque la fin du bras de fer entre les deux pays sur la question des déplacements de ressortissants de nationalité comorienne sur l’île de Mayotte et leur reconduite dans l’une des trois autres îles par la police française. Une crise qui avait crispé les relations entre les deux pays pendant l’année 2018.Mahmoud Ibrahime

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close