Dernières 24HJusticeMédias

Tahamida Mze, directrice adjointe de Hayba FM en garde à vue

Communiqué de la Rédaction de Masiwa

La rédaction de Masiwa condamne encore une fois l’instrumentalisation de la Justice contre la presse comorienne.

Madame Tahamida Mze, directrice adjointe de Hayba-FM est en garde à vue depuis cet après-midi pour avoir publié avant les autorités le chronogramme des élections législatives.

Encore une fois, en moins de deux semaines, un journaliste est susceptible de dormir en prison pour avoir exercé son métier : la recherche et la diffusion d’informations.

Ces mesures sont destinées à impressionner les journalistes et les dirigeants de presse pour les contraindre à une auto-censure qui se généralise de plus en plus ces derniers temps.

Nous demandons au gouvernement comorien de mettre fin, une bonne fois pour toutes, à cette politique de prédation et de criminalisation de la presse comorienne et de respecter la loi en matière de presse.

Nous apportons tout notre soutien à Madame Tahamida Mze et à la rédaction de Hayba FM dont le professionnalisme n’est pas à démontrer.

La Rédaction de Masiwa

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close