Contenu du journalCultureEdtition 237

Samedi 13, Mbosso en concert à l’INJS

Le pari est osé. Alloui the best, une société familiale a déboursé 8 Millions kmf pour produire l’artiste Mbosso à l’INJS samedi 13 avril. Pour réussir leur coup, la fratrie a fait appel «au Numéro 1», Telma pour tout assurer.

Vendredi au siège de l’opérateur Telma, la société «Alloui the best», soit quatre frères ont convié la presse pour annoncer le concert de l’artiste Mbosso samedi 13 avril à l’INJS. Ayant commencé dans l’importation et la vente de chaussures, Daoud, Nassuf, Said et Alhadhur diversifient les activités. Ils livrent aussi du matériel de construction. Entrepreneurs dans l’âme, ils ont étudié le marché local et décidé de s’ouvrir un autre champ d’exploration. La production d’artistes. Et pas n’importe lequel. Ils ont jeté leur dévolu sur le numéro un des hits parades dans les radios du pays. A savoir l’artiste tanzanien Mbosso. Ses mélodies et sa voix ont fait oublier pour le moment les autres artistes. C’est pour ça qu’ils ont déboursé 8 millions kmf pour l’engager le temps d’un concert à Moroni.
Pour réussir leur coup, Alloui the best a choisi «le numéro 1» comme partenaire dans cette opération. Une décision qui s’est imposée de par l’expertise et la réputation de Telma dans le domaine de l’organisation événementielle populaire. D’ailleurs, Said, le porte-parole de la société, « remercie Telma de l’opportunité offerte de travailler en partenariat (qui est) gage de réussite. Telma a déjà prouvé son professionnalisme dans ce secteur. Donc, nous lui laissons toute l’organisation, la logistique et le management du concert.» Et d’expliquer que «Tout ce que nous avons fait, c’est d’avoir mené une négociation soutenue avec l’artiste et le convaincre de venir se produire devant ses fans Comoriens. Ce qui n’a pas été simple. Mais nous y sommes parvenus. Mbosso sera à Moroni le 11 avril pour un concert unique, à ne rater sous aucun prétexte.»
Après Diamond, il y a quelques mois, c’est le tour de Mbosso de fouler le sol national, à la rencontre des mélomanes du pays. Les chanteurs tanzaniens ont, en ce moment, le vent en poupe. Les stations de radio, dans les taxis, les différents points de diffusion et de duplication de cd, mettent en boucle leurs tubes qui font un carton de ce côté-ci du canal.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close