Contenu du journalEdition 250Société

Route de Djomani vers Helendje: une initiative citoyenne salutaire

Il fait partie des activistes infatigables des réseaux sociaux. Parfois provocateur, souvent frondeur, il reste un fervent défenseur de son monde rural. Derrière le militant politique décomplexé se cache un homme dévoué à sa localité. Said Youssouf Mohamed l’a prouvé encore après le passage de Kenneth. Avec son ami Papa Zidane, ils ont pris l’initiative de déblayer la route qui part de Djomani à Helendje dans le Mboude en 7 heures, sans aucune assistance des autorités. Propos recueillis par BIM

Masiwa: Pourquoi êtes-vous mobilisé après le passage de la tempête tropicale?
Said Youssouf Mohamed: J’ai eu connaissance de nombreux arbres déracinés par la tempête et tombés sur la route, la rendant impraticable. Comme recommandé, j’ai alors essayé d’appeler le maire de Nyumamdro kiblani, le préfet, le députe et le conseiller de la région. Aucune réponse de l’un d’eux. Donc j’ai tenté les numéros donnés par le Cosep et pour la gendarmerie. Les deux étaient en dérangement. Par conséquent, nous avons pris l’initiative d’agir.

Masiwa: Combien de personnes avec vous pour cette opération?
SYM: Au départ nous étions deux personnes. Zogo (papa zidane) et moi. Mais quand on a loué deux scies, payé le carburant et pris la voiture, le fc kakiri composé de 8 volontaires des jeunes de Helendjé nous ont suivis. Puis des jeunes de Koua ont rejoint le groupe.

Masiwa: Quel était l’ampleur des dégâts?
SYM: Il y avait des arbres tombés qui obstruaient la route. Surtout à Koua. Rien que dans ce village 5 grands manguiers et 3 cocotiers barraient la route. Donc, il fallait découper les branches, débiter les gros troncs et les évacuer. Heureusement qu’en plus des membres de Kakiri, d’autres jeunes de koua nous ont prêté mains fortes.

Masiwa: Combien de temps avez-vous passé pour rendre la route praticable?
SYM: Afin de rendre la route accessible, l’opération de déblaiement nous a pris toute la journée de 11h à 18h.

Masiwa : Quel soutien avez-vous reçu?
SYM: Je n’ai eu de soutien que de la part de quelques jeunes de Helendje et de koua pour débarrasser les gros morceaux d’arbre. Pour l’aspect financier, j’étais obligé de m’acquitter de toutes les charges liées à cette opération. Avec l’aide de papa zidane et Dj ouvoundo nous avons pu payer tous les charges y afférentes.

 

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close