Contenu du journalEdition 292Société

Portrait. Maitre Moissy, le pionnier du Taekwondo aux Comores

Fort de plus de trente années de pratique intense du Taekwondo, un art martial qui se caractérise par une grande utilisation des jambes, Mahamoud Bakary dit Moissy, souhaite aujourd’hui voir son « œuvre » se perpétuer dans l’archipel.  Originaire de Ongojou dans le Nyumakele, Me Moissy est né en 1962 à Marovoay, district de la région Boina, à l’Est de Madagascar. À la fois prof de français, Maitre de Taekwondo et homme de théâtre, il a un parcours bien rempli. Actuellement, il a choisi de vivre sa presque retraite dans sa région de Nyumakele où il travaille en qualité d’animateur pédagogique à l’école secondaire et assure parallèlement des animations de sketches au bénéfice des enfants de l’école primaire. Par Faïssoili Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close