Contenu du journalCultureEdition 303

Patrimoine : Pangani à Domoni, un palais en péril

Les fortes pluies qui se sont abattues sur l’archipel au mois de janvier dernier ont eu raison du toit du palais Pangani également appelé Darini à Domoni. Un pan entier de la toiture de cette bâtisse, l’un des sites de l’archipel figurant sur la liste indicative du patrimoine de l’UNESCO, s’est effondré dans la nuit du14 au 15 janvier 2020 mettant ainsi en lumière l’état d’extrême fragilité dans lequel se trouvent aujourd’hui ces monuments historiques des Comores laissés à l’abandon. Par la voix de sa présidente, le collectif pour le patrimoine des Comores suggère ainsi que tous les « monuments privés et en périls » doivent revenir « rapidement au patrimoine national ». Par Faïssoili Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close