Edition 299La UneSociété

MZIMBA, le maître incontesté du barreau

Des prestations de serment illégales

Les cinq dernières prestations de serment au barreau de Moroni continuent de faire couler de l’encre. Le barreau de Moroni continue à recevoir de nouveaux avocats selon le bon vouloir du bâtonnier, mais sans suivre les procédures prévues. Les avocats grondent, mais n’osent pas dénoncer depuis la tentative qui a abouti à la réinstallation du bâtonnier Me Ibrahim Mzimba, après intervention de la justice. Du jamais vu dans l’histoire du barreau comorien.

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Ali Mbae

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close