Edition 245La UnePolitique

Mliva, «nous n’avons pas droit à l’erreur!»

A quelques jours du second tour des élections gubernatoriales, Ali Mliva Youssouf fait le point d’un «processus lancé depuis les Assises, avec comme finalité les élections anticipées de mars et avril», auquel l’alliance se serait préparée à «les gagner». La mission presque «accomplie», il félicite tous ceux qui y ont contribué et appelle à «faire de ce nouveau mandat, la rampe de lancement de l’émergence derrière le chef de l’État», parce que «nous n’avons pas droit à l’erreur». Il commente aussi toute l’actualité. Par BIM 

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

 

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close