Contenu du journalCultureDernières 24H

“Massiwa” de Seush sur la chaine éphémère dédiée à la culture en France

La compagnie Tcheza et “Massiwa”

La nouvelle connaît déjà un certain engouement dans la diaspora comorienne et même à Moroni, surtout dans les milieux artistiques. Massiwa, l’œuvre du chorégraphe et danseur comorien Salim Mze Hamadi Moissi dit Seush (Lire dans Masiwa n°313 : « Tche-Za school : un nouveau défi pour le danseur Seush ») passera sur la chaine éphémère (Culturebox) dédiée à la culture en France pendant la crise du coronavirus.

Le spectacle de danse moderne, inspiré des danses des Comores était programmé à l’Opéra Bastille à Paris du 5 au 8 février 2021. La covid-19 a fait repousser le spectacle à l’année prochaine. La programmation de Massiwa par la chaine Culturebox jeudi 4 février 2021 à 19h (heure des Comores) et 21h (heure de France) est une petite compensation en attendant le spectacle en live. Aux Comores, les spectateurs peuvent suivre la compagnie en France sur la chaine 19 du TNT.

Massiwa est un spectacle de danse hip-hop avec sept danseurs comoriens qui proclament sur scène et avec leurs corps leur amour pour leur pays, les Comores. Pour cela, ils s’inspirent des danses traditionnelles de l’archipel.

Le spectacle est le fruit d’une carte blanche donné au danseur comorien et à sa compagnie Tche-za par le festival « Suresnes Cités danse » en janvier 2020. Il ouvrira d’ailleurs le festival de la danse urbaine cette année-là.

Un rendez-vous à ne pas manquer.

MiB

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close