Contenu du journalEdition 202Société

Mariage précoce: pas de données fiables

Aucune donnée fiable sur les mariages précoces aux Comores n’est disponible. Pour cause de «dysfonctionnement du service de l’insed». Un phénomène qui, selon l’UNFPA en sensibilisation le 14 février à l’IUT, est en forte croissance. Pourtant, l’âge légal pour se marier aux Comores est à 18 ans. Mais cela n’empêche que beaucoup de filles se marient avant la majorité. La religion le permet.

Par Hayatte Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close