Contenu du journalÉconomieEdition 280

Manutention au port de Moroni, le ras-le-bol d’un opérateur économique

Pris en tenaille entre un déchargement de marchandises qui traine souvent au port de Moroni provoquant ainsi des charges supplémentaires et une « concurrence déloyale » du groupe cimentier Lafarge, le gérant d’une société spécialisée dans la vente de matériaux de construction aux Comores s’inquiète pour la survie de son commerce. Par Faïssoili Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close