Contenu du journalEdition 298OPINION

L’ETAT ET LA RELIGION

La liberté de religion, de culte ou de croyance est un droit fondamental qui garantit à quiconque la faculté de choisir et de pratiquer sa religion. En fonction de sa conscience. Cela suppose également qu’il est permis de ne pas en avoir. En effet, que le pays soit laïc ou pas, les personnes y résidant peuvent, dans le respect des lois, accomplir leurs rites. Par Mounawar Ibrahim, juriste.

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close