ÉconomieEdition 264La Une

Les sociétés d’État sous tutelle du comité de supervision

Le modèle de gouvernance des sociétés d’État amorce un virage. Les directeurs généraux perdent leur autonomie. Désormais, ils doivent obéir à un cahier de charge «proposé» par le ministère des finances et respecter certaines directives. Un comité de supervision veille à l’exécution des consignes. Par Ali Mbaé

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close