Edition 227La UnePolitique

Le chaos à Anjouan

Le double scrutin du 24 mars aura été synonyme de chaos dans l’île d’Anjouan, où le pouvoir est impopulaire. Des blessées graves par balles, des bourrages et des saccages d’urnes, des représentants de l’opposition indésirables dans les bureaux de vote et, pour couronner le tout, une armée qui a clairement pris position. Par TM

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close