Contenu du journalEdition 286Société

La pression contre les journalistes comoriens continue

Lundi 7 octobre, deux officiers gendarmes se sont présentés dans les locaux du quotidien Al-Fajr, aux environs de 14 heures 30, avec un mandat d’arrêt. Un des jeunes journalistes du quotidien, Kamal Abdou Saïd, a été interpelé et arrêté. Par Ali Mbaé

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close