Contenu du journalEdition 307Politique

La COI fait sa mue institutionnelle

Une grande étape vers la modernisation. Au 34e Conseil des ministres de la Commission de l’Océan indien (COI) qui s’est tenu le 6 mars à Beau Vallon, aux Seychelles, les pays membres ont adopté la révision de l’Accord de Victoria, texte fondamental de cette organisation créée en 1982 et institutionnalisée en 1984 afin de mieux l’adapter aux enjeux contemporains. À l’issue de cette rencontre, la présidence du Conseil des ministres a été confiée à Souef Mohamed Elamine, ministre comorien des affaires étrangères et de la coopération internationale chargé de la diaspora. Il succède ainsi à Vincent Mériton, vice-président des Seychelles pour un mandat d’un an. Par Faissoili Abdou

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close