Contenu du journalCultureEdition 279

Interview Ali Zamir : « La grandeur de l’humain s’affirme à partir du Je »

Masiwa – Ali Zamir, d’où vous viennent ces idées loufoques des récits que font vos personnages avant la mort ?
Ali Zamir – Quand je tiens entre les doigts ma plume, c’est comme si, affamé jusqu’aux yeux, je tenais une cuillère et me contentais uniquement de me nourrir sans chercher à comprendre comment je me nourris ou d’où me venait la nourriture. Je veux dire par-là que les idées viennent au moment même où elles sont accouchées sur le papier : un moment de rêve et de liberté.

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Propos recueillis par Mahmoud Ibrahime

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez aussi

Close
Close