Contenu du journalEdition 251Société

Fait divers : CORPS CALCINÉ, LA PISTE CRIMINELLE PRIVILÉGIÉE

A une centaine de mètres à la sortie du village de Panda ya Badjini, dans le sud de Ngazidja, un corps calciné a été découvert dimanche dernier dans une voiture brûlée. L’enquête menée conjointement par la Gendarmerie et la Police révèle que le véhicule était calciné depuis la soirée du vendredi entre 23h et 00min. Mais, malgré la circulation sur cette route, personne n’avait remarqué le corps gisant dans la Laguna. Il a fallu attendre dimanche, et l’identification du propriétaire du véhicule pour inspecter la voiture et faire la découverte macabre. Et ” les examens réalisés par le médecin nous a permis d’identifier que le corps calciné est de sexe masculin” déclare Mohamed Abdou.
Selon toujours le procureur, les éléments recueillis permettent de privilégier “la piste criminelle même si nous n’écartons pas les autres pistes “. Le propriétaire du véhicule est identifié et ” 9 personnes ” sont arrêtées et d’autres encore recherchées. Le parquet n’a pas souhaité livrer des détails. Un autre corps serait découvert hier, d’après les confrères de Hayba FM.
Pour rappel, il y a presque 3 semaines, une personne a été retrouvée «sans vie» dans le nord de la capitale, à Sahara. Un autre jeune de Bweni dans la région de Bambao aussi, il y a quelques mois. Et jusqu’aujourd’hui, personne ne sait s’il a été assassiné ou s’il s’agit d’un décès naturel. Un silence qui entretient la psychose et laisse place à toutes les hypothèses.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close