Contenu du journalEdition 323Politique

DÉCLARATION Du Général Mohamed Salimou sur l’affaire du major Hakim dit Bapale

Cela fait des années que le plus gradé des militaires comoriens n’avait pas parlé. Il sort de son silence pour prévenir les militaires qu’ils ne peuvent pas se réfugier derrière un ordre donné par un supérieur pour se laver des « crimes contre l’humanité » et pour présenter ses condoléances à la famille du défunt.

 

« BAPALE, NOUS NE DEVONS PAS L’OUBLIER

Sans rien préjuger au sujet des allégations et enquêtes en cours relatives à une prétendue tentative de déstabilisation, je me permets de témoigner que l’adjudant-chef Hakim Bakari dit Bapale a été, dans l’armée comme dans sa vie civile, ce qu’on peut appeler un homme sans problème.

Les conditions de sa mort et de son enterrement dépassent toute expression humaine par leur barbarie.

Elles constituent à mon humble entendement des faits constitutifs de crimes contre l’humanité (enlèvement de personnes suivi de leur disparition, de la torture ou d’actes inhumains, inspiré par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux et organisé en exécution d’un plan concerté…)

Je voudrais également, en ces temps de confusion et d’interrogations, rappeler la substance de l’article 33, (alinéa 2) de la loi comorienne Numéro 14-035/AU, du 22 décembre 2014, modifiant et complétant certaines dispositions de la loi Numéro 97-006/AF du 21 juillet 1997. Elle précise, s’agissant de l’obéissance des militaires Comoriens vis à vis de leurs chefs : “… Il ne peut leur être ordonné et ils ne peuvent accomplir des actes qui sont contraires aux lois, aux coutumes de la guerre et aux conventions internationales ou qui constituent des crimes ou des délits notamment contre la sûreté et l’intégrité de l’État.

La responsabilité propre des subordonnés ne dégage les supérieurs d’aucune de leurs responsabilités”. Sans commentaires.

J’adresse mes sincères condoléances à la famille de Bapale (comme nous l’appelions affectueusement) et à tous ceux qui lui sont chers.

Qu’Allah Le Tout-puissant l’agrée dans son vaste paradis et apporte patience et réconfort à ses proches.

Inna lillah wa inna ilayhi rajioune ”

Général Salimou .

 

Montre plus

Articles Liés

1 thought on “DÉCLARATION Du Général Mohamed Salimou sur l’affaire du major Hakim dit Bapale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close