Contenu du journalEdition 291Société

COSEP, La sécurité civile fragilisée

Elle a pour mission de veiller à la sécurité des citoyens. Avec des moyens très limités, un personnel en situation professionnelle très précaire et une organisation qui laisse à désirer, la sécurité civile peine à répondre aux objectifs. L’absence de nomination de son directeur général fragilise encore plus son fonctionnement. Par BIM

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez aussi

Close
Close