Edition 292La UneSociété

Convention des Droits de l’Enfant. L’enfant comorien en danger

Comme tous les pays du monde, les Comores ont célébré les 30 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE). Ce traité international a été adopté à l’unanimité le 20 novembre 1989 à l’Assemblée générale de l’ONU et est entré en vigueur à partir du 2 septembre 1990 avec les premières signatures. Les différents pays l’ont ratifié au fur et à mesure jusqu’à aujourd’hui. Il n’y a plus que les États-Unis qui ne l’ont toujours pas encore ratifié. Par Mahmoud Ibrahime

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close