EDUCATION

Bourses YALI 2018, fin des inscriptions le 10 octobre

Les  bourses de formation Yali, plus particulièrement, le « Mandela Washington Followship » concernent tous les jeunes africains, souhaitant étudier aux Etats-Unis. Plus que quelques jours pour s’inscrire. La date limite de dépôt de candidatures, pour l’année 2018, est fixée au 10 octobre prochain.

Six jours avant la date limite de dépôt de candidatures au programme Yali «Mandela Washington Followship 2018 », la responsable du programme Yali à l’ambassade des Etats-Unis à Madagascar, FELANTSOA Lovaminitra est arrivée aux Comores  pour assurer la promotion du programme Yali et répondre aux questions des jeunes comoriens qui aimeraient en bénéficier.

Ainsi, elle a organisée une conférence-débat à American Corner, hier, jeudi 4 octobre, pour exposer les démarches à suivre. Dans une salle remplie de jeunes étudiants et ressortissants de l’université, amoureux de la langue de Shakespeare, la malgache responsable du programme Yali a présenté tout d’abord Yali. « Le Young African Leaders Initiative (YALI) est un  programme, lancé en 2010 par le Président américain Barack Obama. Il vise à former de jeunes leaders africains. Et se décline en une formation de six semaines dans des universités américaines. Cette formation est proposée à des centaines de jeunes d’Afrique sub-saharienne, dont les Comores. »

Elle a précisé qu’il s’agit d’«une formation en leadership, suivi par un sommet à Washington.» Chaque année «700 jeunes africains » bénéficient de ce programme « Mandela Washington Followship ». Elle a invité les jeunes comoriens à s’inscrire massivement a ce programme avant le 10 octobre prochain. Pour postuler, les démarches se font toutes en ligne sur le site « yali.state.gov »

Dans un entretien accordé à Masiwa, après la conférence animée en anglais, Mme Felantsoa Lovaminitra est revenue sur les critères requis pour être candidat. «Il faut être un jeune âgé de 25 à 35 ans. Maitriser très bien la langue anglaise. Il faut être comorien qui réside aux Comores ou dans un des pays d’Afrique  Sub-saharienne. Les Comoriens qui habitent en Europe ou en Asie ne sont pas éligibles. » Elle a ensuite fait savoir qu’il y a trois domaines de formation de leadership :« Affaires et entrepreunariat pour les jeunes qui travaillent déjà et qui veulent améliorer leurs affaires. Ensuite, l’engagement civique : pour les jeunes très actifs dans les associations ou Ong. Enfin, la gestion administrative : pour les jeunes qui travaillent dans l’administration ou ceux qui aspirent à devenir des leaders dans le public ou dans les organismes internationaux.»

Felantsoa a annoncé que « les Comores ont déjà participé plusieurs fois aux différents programmes Yali. Que ça soit aux Etats-Unis, en Afrique du Sud ou au Sénégal. » Donc, la chargée de programme Yali à l’Ambassade des Etats-Unis à Madagascar invite les comoriens à postuler avant le 10 octobre prochain. Le président de Yali Comores, Jean Money Ahmed a fait savoir que «c’est une invitée spéciale venue expliquer aux jeunes les démarches à suivre pour postuler pour les bourses Yali, mais aussi les avantages de ces formations. J’invite les jeunes à se présenter ici à American Corner, rencontrer le Coordinateur Salim Ismaël pour être guidé, en cas de problème. »

Par Chamsoudine SAID MHADJI

Mots clés
Montre plus

webmaster

Webmaster du Masiwa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez aussi

Close
Close