Contenu du journalEdition 305Politique

Amateurs à volonté, La fédération de karaté de championnat d’Afrique

Quelle est donc la priorité pour nos gouvernants ? Dans tous les secteurs, c’est le flou total qui règne. L’éducation est rythmée par des arrêts de cours et des préavis de grève, à n’ en plus finir. Le secteur privé déjà en lambeaux, risque de rendre l’âme à cause d’une pression fiscale et une administration douanière de plus en plus vorace, qui pousse les importateurs à ne plus passer commande (588 containers en décembre, contre 1234 en novembre selon Moroni Terminal, bilan 2019). Badraoui Ahmed Saïd

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close