Contenu du journalEdition 227Politique

A Tsidje, le président du bureau 2 a évacuédes assesseurs.

Ils ont appris à leur dépens ce que vaut de dire non au bon vouloir du président du bureau de vote N2 de Tsidje. Ce n’est pas réglementaire, paraît-il, mais ça serait le cadet de ses soucis. Des   assesseurs de candidats de l’opposition ont été priés de quitter le bureau. Parce qu’ils ont osé  s’opposer au président au sujet d’une fraude commise.

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close