Edition 286La UneSanté

(A. DIARRA: «L’OMS est l’instrument du ministère de la santé» (1)

Abdoulaye DIARRA, représentant par intérim de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) aux Comores, se confie en exclusivité à Masiwa. Il retrace son parcours africain et livre également ses impressions sur le bureau de Moroni et sa restructuration nécessaire. Il explicite le mandat de la conscience mondiale de la santé et des spécificités locales. (Partie1) Propos recueillis par BAKARI Idjabou Mboreha

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

 

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close