CommuniquéDernières 24H

9 juillet 2018. Le FUDA est la seule organisation comorienne qui a réagi aux propos violents d’un sous-officier de l’armée comorienne.

9 juillet 2018. Le FUDA est la seule organisation comorienne qui a réagi aux propos violents d’un sous-officier de l’armée comorienne.

Le Front Uni pour la Défense d’Anjouan a réagi contre les propos tenus par un sous-officier de l’Armée comorienne qui, dans le cadre des festivités de l’indépendance a, dans son discours devant des civils,  tenu des propos qui ont estomaqué bon nombre de démocrates.

C’est la seule organisation qui a réagi et condamné ces propos qui ne sont pas isolés au sein de l’armée depuis quelques années. On rappelle que le colonel Anrifi, à Mwali, avait affirmé, il y a quelques mois avoir reçu de l’argent du chef de l’État pour tuer les opposants.

Le sous-officier du nom de Inzoudine a affirmé qu’il n’y avait plus de place dans l’unique prison d’Anjouan et qu’il avait reçu l’ordre de son état-major de ne plus faire de prisonniers mais de tuer.

L’organisation qui entend fédérer tous les Anjouanais, quel que soit leur parti, contre le gouvernement Azali, condamne les propos et appelle tous les Comoriens à lutter contre les atteintes aux droits de l’homme et notamment les appels aux meurtres.

MIB

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close