Edition 297La UneSociété

ANRTIC. A-t-elle misé sa surviesur la hausse des prix ?

L’Autorité nationale de Régulation des Technologies de l’Information et de la Communication (ANRTIC) a tenté au début du mois de décembre de revoir à la hausse les tarifs des télécommunications. Face au tollé soulevé par les consommateurs, elle a justifié une telle augmentation par les difficultés que connait l’opérateur historique et qui risquent de lui être fatales. On découvre aujourd’hui que l’ANRTIC, elle-même, est au bord du gouffre et que si une telle mesure ne pouvait à elle seule la sauver, elle lui aurait permis de sortir la tête de l’eau. En réalité, l’ANRTIC ne se battait ni pour les consommateurs, comme le prévoient ses statuts, ni pour l’opérateur historique, mais pour sa propre survie. Par Mahmoud Ibrahime

Ce contenu est verrouillé

Connectez-vous pour déverrouiller le contenu!

si vous n'êtes pas abonné cliquez ici pour vous abonner

Lire aussi : L’interview de Mhoma Hamidou, président d’ACTIC

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!
Close