Contenu du journalDernières 24HJusticePolitique

30 juillet 2019. Ce matin, la mère d’Idi Boina, prisonnier politique aux Comores a pu voir son fils

30 juillet 2019. Ce matin, la mère d’Idi Boina, prisonnier politique aux Comores a pu voir son fils

Ce matin pour la première fois depuis son emprisonnement la mère d’Idi Boina, Mme Mkaribou Ivessi a pu voir son fils. Idi Boina est un homme politique, ancien cadre du parti CRC qui s’est éloigné d’Azali Assoumani, chef de l’État quand son régime a commencé à dériver vers la dictature que l’on connaît. Il a été arrêté et emprisonné depuis le 11 février 2019 sans qu’on sache pourquoi. Sans enquête supplémentaire. Sa détention provisoire (4 mois aux Comores) a dépassé le délai fixé depuis le 11 juin 2019, mais la justice comorienne refuse de prolonger cette détention, et donc de justifier son arrestation ou de le relâcher.

Après sa visite à la prison de Moroni, Mme Mkaribou Ivessi a déclaré à la presse : “Mon fils n’est pas en prison pour avoir volé, ni violé, ni enfreint la loi” « mon fils est détenu pour des raisons politiques »

Idi Boina a été arrêté dans le cadre de l’affaire de la section de la main d’un gendarme. C’est une affaire qui a été jugé, des hommes politiques comme le Secrétaire général du principal parti du pays ont été condamnés, sans que la justice fasse la lumière sur les véritables coupables.

À présent, chacun se demande, pourquoi Idi Boina est encore en prison. Son avocat n’arrête pas de rappeler que les procédures et la loi ne sont pas appliquées s’agissant de son client.

Ces derniers mois de nombreux opposants ont été arrêtés et emprisonnés après des procès expéditifs ou même sans être jugés, à l’exemple de l’ancien président Abdallah Mohamed Sambi.

MIB

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close