Contenu du journalPolitique

25 juin 2019. Déféré au tribunal, Aboudou Soefo écope d’un simple avertissement

25 juin 2019. Déféré au tribunal, Aboudou Soefo écope d’un simple avertissement

Comme beaucoup de gens s’y attendaient suite à la manifestation de la ville de Tsinimoichongo dimanche dernier, Aboudou Soefo, le leader politique de la ville a été convoqué à la gendarmerie ce mardi matin. Après son audition par les gendarmes, il a été immédiatement déféré au palais de justice et jugé.

Alors que chacun s’attendait à ce qu’un nouvel opposant devienne ce matin un autre prisonnier politique, le juge a décidé de lui infliger un avertissement.

L’ancien ministre et ancien candidat aux élections du gouverneur à la Grande-Comore s’en tiendra-t-il là ? A-t-il décidé de mettre fin à son combat politique et aux manifestations après cet avertissement ? La rédaction de Masiwa enquête.

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close