Dernières 24HDroitJusticeNation

2 juillet 2019. Le substitut du procureur, Abdou Issimaila donne une conférence de presse à 13 heures

Conférence de presse du procureur

2 juillet 2019. Le procureur de la République, Mohamed Abdou donne une conférence de presse à 13 heures, au Palais de Justice de Moroni.

Le substitut du procureur va tenter d’éclaircir les rumeurs qui ont couru toute la journée d’hier sur une possible libération du dénommé Civilisé qui a violé un enfant de 4 ans et qui a été condamné uniquement à 7 ans de prison il y a un peu plus d’une semaine.

Le substitut du procureur pourrait soit démentir ces rumeurs insistantes ou annoncer les raisons qui auraient permis de libérer ce dangereux personnage qui porte si mal son surnom. Dans tous les cas, aujourd’hui, Civilisé est bien dans la prison de Moroni pour effectuer sa peine, bien légère pour les faits qui lui sont reprochés.

La justice comorienne a été mise en cause, à de nombreuses occasions, ces derniers temps, notamment sur les affaires de viols ou des fameux complots contre des personnalités de l’État ou la section de la main d’un gendarme. Récemment encore, les journalistes Abdallah Agwa et Oubeidillah Mchangama, qui ont été enfermés pendant 4 mois et qui ont été remis en liberté, en attendant leur procès, ont révélé au public que des trafics se font au sein de la prison qui permettent la libération de certains prisonniers, et parmi eux des individus très dangereux, contre de l’argent remis à des juges (Lire leur témoignage dans Masiwa n°271) Jusqu’à présent ni le Ministre de la Justice ni l’institution judiciaire n’ont réagi face à des accusations aussi graves. Peut-être que ce sera l’occasion aujourd’hui pour le substitut du Procureur de contester ces témoignages des journalistes.

MIB

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close